Note de Psychopatoloie de Guerre

Albert Schweitzer

Introduction


La violence psychologique
Le viol
La torture
sont utilisés comme arme de guerre.

Dans le Droit Romain le viol faisait parti des crimes pris en considération dans la loi «Iulia iudiciorum publicorum» et la condamnaient avec la peine de mort.
(Lex Iulia)

« On entend par violence tout acte, toute négligence, toute menace, dans quelque domaine que se soit, infligeant ou susceptible d’infliger un traumatisme, sexuel ou psychologique à des femmes ».
(Résolution 48.104 ONU)

Je m’excuse avec le lecteur si je me suis laissé transporter, pendant quelques instants, par les pages de Kaputt, le chef d’œuvre de Curzio Malaparte que je lus et me resta gravé quand j’étais encore étudiant. Qui aura la constance de lire ces pages jusqu’à la fin, en comprendra la raison.

Ainsi, après avoir affronté une guerre civile au Tchad et Somalie, j’écrivis les directives pour la War Surgery, aujourd’hui en Algérie je me trouve à affronter un nouveau et aussi triste problème, celui des victimes du terrorisme.

Certes, la guerre ne peut être que triste mais dans ce cas l’amertume qu’elle nous laisse dans la bouche est encore plus désagréable pour les cicatrices profondes qu’elle laissera dans les mentalités des gens et en particulier des mineurs. Le terrorisme perpétré durant ces dernières années dans ce pays du Maghreb est tristement connu pour ses manifestations émotives qui impliquent les plus vastes couches de la population: la panique, la dépression, l’anxiété de séparation, rendus plus acerbes par une lutte impitoyable, pas avec un ennemi externe, mais avec des ex amis de la même nation. En bref j’ai essayé de définir les réactions au stress; de manière particulière à ce cadre de « troubles post-traumatiques» en distinguant, quand il m’a été possible, les réactions individuelles, celles collectives et celles de masse, les aspects diagnostiques, le cadre clinique et le pronostic. Un plus grand approfondissement sur le citoyen face à la réalité des massacres aurait été intéressant, sur la guerre psychologique et la propagande, sur le soutien psychologique, sur la psychothérapie et psychopharmacothérapie en cas de guerre et de victimes du terrorisme mais pour cette fois j’ai décidé de me limiter à l’essentiel aussi parce que le temps ne me le permet pas.

Les données épidémiologiques sur un tel argument sont pratiquement inexistantes aujourd’hui en Algérie, ce qui rend la recherche encore plus difficile. J’ai du pour cela revoir les expériences des guerres passées en Corée, Vietnam, Kippour, Liban et ex -Yougoslavie mais je suppose que la réalité maghrébine ne s’éloigne pas beaucoup de ce qui s’est déjà produit.

Le champ est vaste, j’espère avoir mis au point au moins certains problèmes qui ont surgi pendant mon séjour à Alger mais ce que j’espère surtout, et je souhaite aux algériens, c’est la reconstruction de leur société, une société meilleure et plus humaine même si les évènements qui se succèdent avec une certaine fréquence me font douter que l’Homo Sapiens trouve le juste chemin et le pourquoi de mon pessimisme scientifique je vous le dirai à la fin.

Parfois je me demande pourquoi j’ai écrit ces pages et sans ménager mes mots j’admets l’avoir fait pour des raisons égoïstes, c’est à dire d’expliquer à moi-même ce que je suis entrain de faire, ce que je suis entrain de chercher et ce à quoi je voudrais arriver? Ceci me permettra, au moins, de communiquer avec les autres, de voir où je me suis trompé et comment je peux remédier.

Ce volume de la collection Semailles n’aurait pu voir le jour sans la compétence éditorial et la coopération qui ma été accordé par le Centre de Recherche d’Edition et d’Applications Psychologiques.

L ‘Auteur


Index

Introduction
Le cerveau et le comportement agressif
Agressivité et violence
Description
Disposition
Identification
Typologie
Population à risque
Le comportement des gens
La panique
La dépression
L’angoisse de séparation
Le comportement agressif
Le comportement constructif
La réaction au stress d’attaque terroriste
La réaction de masse au stress aigu
La dynamique du break-down mental
Le Trouble de Stress Post -Traumatique
Post -Traumatic Stress Disorder (PTSD)
Critères diagnostiques du PTSD
L’épidémiologie du PTSD
L’étiologie du PTSD
Cadre clinique du PTSD
Le diagnostic différentiel du PTSD
Le pronostic du PTSD
Traitement
Les psychoses induites
Que signifie folie à deux
Qui est impliqué
Développement des psychoses induites
Caractéristiques des inducteurs
Caractéristiques des personnes potentiellement psychotiques par induction
L’interaction entre les inducteurs et les induits est caractérisée par
Epidémie et prévention de troubles induits
Comportements ambigus
Types d’ambiguïté
Diagnostic d’ambiguïté
Le traitement
Approche à la personne victime d’une attaque
Les enfants victimes du terrorisme
Le citoyen face à la menace de la guerre
La guerre psychologique - Weapons of special War
La propagande
Eléments de psychologie de guerre
Moyens de communication
Le message
Caractéristiques du message
Les symboles
La cible
La source d’information
La défense psychologique
La psychothérapie en temps de guerre
Conditions défavorables
L’incertitude de la durée
L’état mental des patients
Le renforcement des mécanismes de défense
Les processus psychothérapeutiques
La psychopharmacothérapie de guerre
Anxiolytiques
Antidépresseurs
Neuroleptiques
Psycholeptiques essentiels en temps de guerre
Epilogue